Niveau minimum d’étude souhaité : Bac + 5 et plus
Date limite de candidature : 15/06/2024
Description :

Appel à candidature à un poste de Directeur/trice Adjoint(e) H /F
Centre National de la Propriété Forestière
Grand Est
Intitulé du poste :Directeur/trice Adjoint(e) de la délégation régionale Grand Est (H/F)
Type de contrat :CDI à temps complet de droit public, selon statut des personnels du CNPF (décret 2009-547 du 15/05/2009) ou fonctionnaire en détachement ou en position normale d’activité.
Poste ouvert à la mobilité interne et au recrutement externe.
Poste ouvert aux travailleurs handicapés.
Catégorie d’emploi : A
Rémunération :Traitement indiciaire selon les grilles statutaires du CNPF (fonction de l’expérience professionnelle antérieure) et régime indemnitaire afférent ou grilles fonction publique de l’Etat.
Fourchette indicative : entre 40,3 K€ et 76,5 K€ brut annuel
Résidence administrative :
Prioritairement Le Ban Saint-Martin (57)
Prise de poste prévue :A partir du 1er août 2024
Présentation du CNPF
Le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) est un établissement public de l’Etat à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère en charge de la forêt. Il est en charge du développement de la gestion durable des forêts privées : 3,5 millions de propriétaires forestiers pour 12,6 millions d’hectares soit 23% du territoire. Ses agents sont des professionnels de terrain qui conseillent, forment, accompagnent les propriétaires privés vers une gestion durable adaptée aux contextes locaux.
L’organisation du CNPF est la suivante :
Un échelon national, la Direction générale ;
Un niveau régional avec 10 Centres régionaux de la propriété forestière (CRPF) ;
Un service de Recherche & Développement, l’Institut pour le Développement Forestier (IDF) ;
Un service dédié au Label Bas carbone (C+FOR Forêt et Carbone).
La délégation régionale Grand Est du CNPF est composée d’une cinquantaine d’agents, implantés aux sièges messin et chalonnais ou dans l’une des 10 antennes départementales. Il est au service d’environ 370 000 propriétaires forestiers, représentant 863 000 ha. Le Grand Est est l’une des régions les plus boisées de France avec un taux de boisement de 33 %. Les peuplements feuillus sont majoritaires avec une nette prédominance du Hêtre et du Chêne.
Description du poste
Contexte institutionnel de la mission
Le(a) Directeur(trice) adjoint(e) exerce les pouvoirs qui lui sont délégués par le Directeur. Sous l’autorité de ce dernier, il/elle veille au bon accomplissement des missions qui incombent au CNPF, dont les missions générales fixées à l’article L.321-1 du Code Forestier, l’exécution du Contrat d’Objectifs et de Performance Etat-CNPF, les orientations stratégiques adoptées par le Conseil d’Administration du CNPF et le Conseil de Centre de la délégation Grand Est.
Le/la Directeur(trice) adjoint(e) intervient par ailleurs pour suppléer le Directeur en cas d’absence, dans toutes les matières relevant du Directeur, notamment pour assurer le fonctionnement du centre et la bonne fin des missions qui lui sont confiées et en diriger les personnels.
Son champ d’intervention porte entre autre sur les missions suivantes :
– Pilotage de l’activité développement forestier : bâtir avec l’équipe technique, les élus de la délégation, et les partenaires associés (chambres d’agriculture, groupes de progrès, syndicalisme forestier), les programmes annuels de vulgarisation forestière, de formations à la gestion forestière ; contribuer aux activités de recherche & développement et de transfert de connaissances vers les propriétaires forestiers,
– Gestion du personnel, en liaison étroite avec le Directeur, la responsable administrative, et, selon les thématiques, avec les ingénieurs ou responsables techniques : organiser et animer les réunions de personnel, organiser la formation des agents, contribuer au suivi des entretiens annuels et des activités ;
– Représentation de l’établissement : assurer la représentation de l’Etablissement auprès des différentes administrations (Préfectures DRAAF, DTT, DREAL, etc), financeurs (Etat, Régions, autres collectivités) et des acteurs de la filière (Gestionnaires Forestiers, FIBOIS, Fédérations de Chasse, FRANSYLVA, etc) en bonne intelligence avec le Président et le Directeur ;
– Activité conventionnelle : superviser le montage, le suivi et la bonne exécution des activités sous conventions avec l’aide du Directeur, de la responsable administrative et des ingénieurs responsables des projets territoriaux ;
– Reporting et communication : coordonner les outils et les acteurs de communication interne et externe ;
Profil recherché
Formation – expériences
Exigences statutaires pour un recrutement interne au CNPF (art. 8-2 du Décret n°2009-547 du 15/05/2009) :
– Avoir atteint au moins le 2ème échelon de la classe supérieure de la catégorie T1 et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 8 années de services effectifs dans cette catégorie ;
– Occuper un emploi de Directeur adjoint d’un autre CRPF ;
Exigences statutaires pour un recrutement externe au CNPF (art. 8-1 du Décret n°2009-547 du 15/05/2009) :
– Etre titulaire d’un diplôme d’Ingénieur ENGREF (AgroParisTech), ou
– Appartenir au Corps des Ingénieurs de l’agriculture et de l’environnement (IAE) et détenir le grade d’Ingénieur divisionnaire, ou
– Être titulaire d’un diplôme de niveau bac+5 en justifiant d’au moins 10 années d’expériences professionnelles, dont 5 de pratique forestière
Compétences et qualités requises
– Motivation pour la forêt privée et son développement, bonne compréhension des enjeux forestiers,
– Compétences managériales, techniques, administratives démontrées par des expériences réussies, rigueur, disponibilité,
– autonomie, sens de l’organisation, capacité à travailler en équipe sont des qualités indispensables,
– très bonnes capacités d’analyse, de rédaction et de synthèse,
– Permis B valable obligatoire et aptitude aux déplacements très fréquents sur la région Grand Est, et plus ponctuellement sur le reste de la France.
Dispositions internes
– 25 jours de congés annuel et 19 RTT soit au total 44 jours de repos (au prorata selon la présence et la quotité de travail) ;
– Tickets restaurants d’une valeur faciale de 9€ pris en charge à 60% par l’employeur ;
– Activité télétravaillable, nombre de jours selon le métier exercé (hors dispositions exceptionnelles liées à la crise sanitaire, grève des transports…) ;
– Remboursement des titres d’abonnement de transport à hauteur de 75% ;
– Mutuelle obligatoire avec participation de l’employeur.
Personnes à contacter
 Hervé RICHARD, Directeur du CNPF Grand Est – 06 73 98 90 23 ou 06 72 93 78 00 – herve.richard@cnpf.fr
Dépôt de candidature
Envoyer pour réception effective pour le 14 juin 2024 dernier délai un dossier comprenant :
– une lettre de motivation ciblée sur le profil du poste,
– un curriculum vitae détaillé précisant en particulier les études, diplômes, qualifications et expériences professionnelles,
– les copies des diplômes ainsi que les attestations des titres et activités professionnelles cités dans le CV.
Par mail ou par courrier à :
Monsieur Hervé RICHARD, Directeur du CNPF GRAND EST
41 avenue du Général de Gaulle
57050 LE BAN SAINT MARTIN
grandest@cnpf.fr
Les candidat(e)s dont le dossier sera sélectionné seront invité(e)s, par téléphone ou courriel, à se présenter devant une commission de sélection qui se tiendra en présentiel la deuxième quinzaine de Juin 2024 dans les locaux du CNPF Grand Est au BAN SAINT MARTIN (57).

Documents :