Centre National de la Propriété Forestière


Niveau minimum d’étude souhaité : Bac + 5 et plus
Date limite de candidature : 12/09/2022
Description :

PRESENTATION DU CNPF
Le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) est un établissement public de l’Etat à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère en charge de la forêt. Le CNPF a pour mission de développer, orienter et améliorer la production des forêts privées françaises en promouvant auprès des propriétaires forestiers privés une gestion forestière durable. Ses recettes annuelles sont d’environ 35 M€ et sont composées pour deux tiers de subventions de l’Etat et de fiscalité affectée et pour un tiers de recettes sur conventions pour prestations intellectuelles d’ingénierie forestière principalement.
L’organisation du CNPF est la suivante :
 Un échelon national ;
 Un niveau régional composé de 10 centres régionaux de la propriété forestière (CRPF) ;
 Un service spécialisé de recherche et développement et de valorisation des résultats, l’Institut pour le Développement Forestier (IDF) ;
 Un service dédié au label bas carbone (C+FOR).
La délégation Grand Est est composée de 44 personnels techniques et administratifs au service des forestiers privés.
La région Grand Est est l’une des plus boisées de France avec un taux de boisement de 33 % et est marquée par une nette prédominance de Hêtres et de Chênes. 42% de la surface régionale appartient à plus de 370 000 propriétaires forestiers. La restauration et le maintien d’un équilibre sylvo-cynégétique constituent un objectif prioritaire du Plan régional de la forêt et du bois, qui conditionne la mise en oeuvre d’autres enjeux comme le renouvellement et la mobilisation complémentaire durables.

DESCRIPTION DU POSTE
Sous l’autorité du directeur, l’ingénieur(e) (H/F) aura pour missions et responsabilités :
Responsable du dossier « crises sanitaires » (épidémie des scolytes sur épicéa, épidémie de chalarose sur le frêne, dépérissements sur le chêne, le hêtre et le sapin…) :
– Cellule de crise, animation de groupes de réflexion avec les gestionnaires de la forêt privée, de la forêt publique et la recherche ;
– Formalisation et conduite de solutions techniques pour la reconstitution des massifs impactés par les problèmes sanitaires (en collaboration avec les ingénieurs en charge des stations et du changement climatique) ;
– Mobilisation des outils stationnels du CNPF et transfert aux gestionnaires et propriétaires.
– Elaboration et déclinaison de programmes de soutien relatifs aux crises sanitaires (relations financeurs, montage de dossiers, appui aux bénéficiaires…) ;
– Participation à la modernisation, mise en oeuvre, des outils d’aide au choix des essences intégrant le changement climatique.
Responsabilité d’antenne de la Meuse : Relation avec les structures locales de la forêt privée, les partenaires
techniques, le conseil départemental et les administrateurs de la Meuse.
Responsable qualité activité (RQA) adjoint : appui à la rédaction des comptes rendus d’activité et au suivi des
indicateurs du COP.

PROFIL RECHERCHÉ
Formation – expériences
 Candidat externe : Titulaire d’un diplôme d’Ingénieur Forestier de type bac+5 ou diplôme de niveau I ou membre
du corps des ingénieurs de l’agriculture de de l’environnement ;
 Candidat interne : Ingénieur dans un autre service ou Technicien(ne) de catégorie T2 justifiant d’une expérience
professionnelle d’au moins 9 années dans cette catégorie;
 Maîtrise des outils bureautiques, SIG et statistiques ;
 Expérience requise en matière de conduite et gestion de projets (montage et suivi financier, rédaction, mise en
oeuvre, bilan et communication).
Compétences et qualités requises
 Capacités d’animation et d’encadrement ;
 Sens du contact et des responsabilités, capacité d’écoute, aptitude à travailler en équipe, notamment sur des projets transversaux ;
 Intérêt pour l’innovation, capacité à susciter, élaborer et suivre des projets simultanément ;
 Très bonnes capacités d’analyse, de rédaction et de synthèse ;
 Dynamisme, rigueur, autonomie et sens de l’organisation ;
 Permis de conduire obligatoire et aptitude aux déplacements fréquents ;
 Aptitude physique au travail de terrain.

DISPOSITIONS INTERNES
 25 jours de congés annuel et 19 RTT soit au total 44 jours de repos (variation en fonctions des horaires
hebdomadaires) ;
 Tickets restaurants d’une valeur faciale de 8€ pris en charge à 60% par l’employeur ;
 Le télétravail est envisageable à hauteur de 1 à 2 jours par semaine au bout d’un an de service (hors dispositions
exceptionnelles liées à la crise sanitaire) ;
 Remboursement des titres d’abonnement de transport à hauteur de 50% ;
 Participation mutuelle à hauteur de 15€ par mois.

PERSONNES A CONTACTER
• Monsieur Alain LEFEUVRE, Directeur : 03 87 31 18 42 – alain.lefeuvre@cnpf.fr
• Monsieur Hervé RICHARD, Directeur adjoint : 06 73 98 90 23 – herve.richard@cnpf.fr

DEPOT DE CANDIDATURE
Envoyer pour réception effective avant le 12 septembre 2022 dernier délai un dossier comprenant :
• une lettre de motivation ciblée sur le profil du poste,
• un curriculum vitae détaillé précisant en particulier les études, diplômes, qualifications et expériences
professionnelles,
• les copies des diplômes ainsi que les attestations des titres et activités professionnelles cités dans le CV.

À Monsieur le Directeur du CRPF, Alain LEFEUVRE
41 avenue du Général de Gaulle – 57050 LE BAN SAINT-MARTIN
par mail à : grandest@cnpf.fr

Les candidat(e)s dont le dossier sera sélectionné seront invité(e)s, par téléphone ou courriel, à se présenter devant une Commission de sélection qui se tiendra courant septembre 2022 dans les locaux du CRPF : 41 avenue du General de Gaulle, Le Ban Saint-Martin.

Documents :